Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Double licence droit-économie - Université Angers

Rentrée 2015

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Une nouvelle double licence droit-économie

Sabine Desvaux et Guido Hülsmann

La Faculté de droit, d'économie et de gestion de l'Université d'Angers met en place un nouveau parcours permettant d'obtenir conjointement une licence en droit et une licence en économie. Unique dans le Grand Ouest, cette formation répondant aux attentes du monde professionnel a accueilli ses premiers étudiants en septembre 2015.

Comment définir la stratégie juridique d'une entreprise sans connaître son modèle économique ? Comment réguler des marchés financiers si l'on ne comprend pas les montages juridiques à l'origine des produits proposés aux investisseurs ? Droit et économie sont aujourd’hui fortement imbriqués, que ce soit dans le secteur privé ou public. Cabinets d'avocats d'affaires, administrations, gestionnaires de patrimoine... les exemples ne manquent pas où il est nécessaire d'avoir une vision des deux disciplines. « Aujourd'hui, on a souvent deux groupes en parallèle, constate Guido Hülsmann, enseignant-chercheur en économie à l'UA. Les gens se forment sur le tas, au cours de leur pratique, mais il y a peu de formations initiales permettant aux étudiants d'obtenir cette double compétence ».

Les premiers étudiants de cette formation ont été accueillis à l'UA le 10 septembre 2015

Emploi du temps adapté

Misant sur l'interdisciplinarité, l'UA a décidé de lancer une double licence droit-économie à compter la rentrée 2015. Sur le modèle de la double licence droit-histoire ouverte en septembre 2014 à Cholet, elle permettra d'obtenir deux diplômes.

Les étudiants retenus (22 pour la première rentrée) suivront sur le campus Saint-Serge, grâce à un emploi du temps adapté, les enseignements fondamentaux des deux disciplines (655 heures au total, contre 515 pour une licence simple).

Avec 27 heures de cours en moyenne par semaine et autant en travail personnel, « la charge de travail sera importante », prévient Sabine Bernheim-Desvaux, maître de conférences en droit privé, coresponsable de la formation avec Guido Hülsmann. L'accompagnement sera à la hauteur de l'engagement : les deux enseignants-chercheurs suivront personnellement les étudiants du double cursus.

Passerelles

Les étudiants garderont la possibilité de se recentrer sur l'une des deux disciplines, en sortant du dispositif, en tout début de première année ou à la fin de chaque semestre. À l'inverse, des étudiants suivant l'une des deux licences Droit ou Économie et Gestion pourront ultérieurement candidater au double cursus. Des passerelles sont également prévues avec d'autres formations (Pluripass, classes préparatoires...).

Après la troisième année, les doubles diplômés auront la possibilité de poursuivre vers les masters de droit ou d'économie, existants ou à venir. « On réfléchit actuellement sur un prolongement de la double licence au niveau d'un master », expliquent les coresponsables. Un master qui permettrait de faire fructifier les compétences spécifiques recherchées par le monde professionnel.

La double licence constitue aussi une bonne préparation au concours de la fonction publique, et devrait faciliter l'accès aux instituts d'études politiques et écoles de commerces.

En savoir plus sur cette double licence

Comment s'inscrire ?

La double licence droit-économie est ouverte aux titulaires d'un baccalauréat, susceptibles de supporter une charge de travail conséquente.

Les personnes intéressées doivent tout d'abord suivre les modalités classiques d'inscriptions, à partir d'Admission post-bac (APB), en optant pour une première année de licence (L1) dans l'une des deux disciplines de base (L1 Droit ou L1 Économie et Gestion).

Lors de leur inscription à l'UA, au cours des permanences organisées en juillet, elles devront demander à leur interlocuteur un dossier spécifique pour candidater à la double licence. Il sera à compléter et à déposer avant le 1er septembre, au Pôle licence et formations spécifiques (bureau 109) de la Faculté de droit, d’économie et de gestion, avec les éléments suivants : résultats aux épreuves du bac ; bulletins des notes des classes de Première et Terminale ; une lettre de motivation.

Ce dossier sera étudié par la Commission de validation qui gère les admissions. Les candidats admissibles procéderont alors à une inscription complémentaire dans l'autre licence.

Avant l’inscription définitive en double licence, la Commission de validation se réserve le droit de convoquer certains candidats à des entretiens individuels.