Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Colloque du projet Valeurs - Université Angers

Culture et chiffres, faux ennemis

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Du 16 mai 2013 au 17 mai 2013

Logo projet Valeurs

 

 

 

Ce colloque aura lieu à la faculté de droit, d'économie et de gestion | 13, allée François Mitterrand | ANGERS | Amphi Volney | RDC.

 

 

Les acteurs de la culture sont généralement très sceptiques sur l’utilisation de chiffres pour apprécier leur activité (la quantifier, l’évaluer). Pourtant, le rôle que joue la culture dans le développement territorial est de plus en plus revendiqué. On parle d’industries culturelles, de clusters culturels, d’industries créatives, de villes créatives, allant jusqu’à concevoir celles-ci comme des réponses à la reconversion économique de certains territoires. Les secteurs culturels eux-mêmes produisent en permanence des classements et des prix censés objectiver la hiérarchie des talents.

Deux projets de recherche UCAP et VALEURS, financés par la Région Pays de la Loire, ont choisi de s’associer pour s’interroger sur le rôle des chiffres dans l’action culturelle, et plus généralement sur les questions posées par les concepts de valeur et d’évaluation appliqués à la culture.

Ce colloque est le résultat de cette coopération. Il s’articule autour de quatre questions :
1-Peut-on mesurer objectivement la qualité artistique ? Et les classements d’artistes résultent-ils d’une mesure pertinente des talents ? Les différences de talents sont-elles quantifiables ?
2-Les activités développées par les institutions culturelles sont-elles évaluables à partir d’instruments d’évaluation comme la LOLF, Loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de finances? Plus généralement
quelles peuvent être les politiques d’évaluation des activités culturelles ?
3-Comment un dispositif de production de données chiffrées comme un observatoire est mis en oeuvre et pour quels objectifs ? Comment les acteurs sont impliqués dans la production et l’utilisation de ces données? Y a-t-il une spécificité des observatoires culturels par rapport à ceux existant dans d’autres secteurs d’activité ?
4-Enfin, en quoi peut consister la mesure de la valeur de la culture pour un territoire ? Comment définit-on ce territoire ? Que mesurer, dans quel objectif et avec quels enjeux ?
Les projets VALEURS et UCAP ont été agréés par le Conseil Scientifique de la MSH Ange Guépin et bénéficient du soutien de celle-ci. Ce colloque s’inscrit dans le cadre des manifestations scientifiques du 20e anniversaire de la MSH.

Le projet UCAP, Usages des Chiffres dans l’Action Publique territoriale, a reçu un financement de la Région Pays de la Loire pour une durée de quatre ans (2009-2013).
Il a pour objectif de constituer un pôle de recherche positionné à l’échelle nationale et internationale sur les questions théoriques et méthodologiques posées par les usages de la quantification dans l’action publique territoriale, tant en ce qui concerne l’élaboration des dispositifs ou des politiques que leur suivi et leur évaluation. Ses travaux visent à articuler étroitement réflexion conceptuelle et méthodologique et investigation empirique. Ils sont organisés autour de trois axes thématiques qui correspondent à des domaines majeurs de l’action publique territoriale : la lutte contre la précarité et la pauvreté, l’action dans le domaine de l’éducation et de la formation, l’emploi dans l’économie sociale et solidaire.
Le projet est coordonné par Martine Mespoulet, Professeur de sociologie à l’université de Nantes, membre du CENS, EA 3260.

Le projet, VALEUR(S) et utilités de la culture, est un projet financé par le Conseil Régional des Pays de la Loire dans le cadre de ses appels à projet recherche et coordonné par le GRANEM, Université d’Angers.
Il associe des chercheurs en économie, gestion, géographie et aménagement, sociologie, arts plastiques, architecture, scénographie, infocommunication, informatique et urbanisme et des acteurs culturels répartis
sur Nantes et Angers autour de la question de la définition, la construction et l’évaluation de la valeur des activités culturelles pour un territoire.
Les activités sont organisées autour de quatre axes thématiques : Valeurs et évaluation ; Attractivité du territoire : culture, aménagement et développement économique ; Réception et créations partagées avec les
publics/populations ; Spécificités d’un territoire et formes d’un développement culturel : fabriques d’un imaginaire urbain.
Le projet est coordonné par Dominique Sagot-Duvauroux, Professeur de sciences économiques à l’université d’Angers, membre du GRANEM.

L'affaire Dussaert


Le 16 mai 2013

Un spectacle inattendu sur l'art contemporain et ses dérives, gratuit, à l'Espace culturel à 21h. Dans le cadre du colloque "Culture et chiffres, faux ennemis ?" à la Faculté de Droit, d'économie et de gestion.

Lire la suite

Inscriptions

jusqu'au 29 avril 2013 auprès de

Lucile LE CLAIRE (lucile.leclaire.valeurs @ univ-nantes.fr), Chargée de projet VALEUR(S)

Tél : 33 (0)2 40 49 39 68

Sandra BERTRAND (sandra.bertrand @ univ-nantes.fr), Chargée de projet UCAP

Tél : 33 (0)2 40 48 39 67

Télécharger le bulletin d'inscription