fr | en

Séparés par des virgules

Deux conférences sur la biodiversité

Le programme de recherche Casest organise deux conférences consacrées à la biodiversité au mois de septembre 2019.

From conflict to co-existenceRethinking our connection to nature in a changing world

Conférence en anglais par Christo Fabricius (Nelson Mandela University, Afrique du sud, et WWF international).
17h30, amphi D à la Faculté des sciences. Entrée libre.

Nous sommes tous conscients de la menace liée au changement climatique, à la transformation du paysage, des usages non durables et de la pollution. Nous savons désormais que les bénéfices de la nature pour l'homme déclinent et que notre qualité de vie en est menacée. Les investissements dans les projets de conservation et de recherche ont considérablement augmenté depuis 10 ans. Malgré cet effort, des études récentes montrent l'impact inquiétant de la destruction de la nature sur l'homme et des liens avec le changement climatique. Inverser cette tendance nécessite un changement radical dans notre relation à l'écosystème, à la société et à la nature humaine. Cette conférence sera l'occasion de faire le point sur l'interdépendance socio-écologique comme levier d'actions pour une planète plus durable.

Évolution des territoires agrairesLes modèles permettent-ils d'explorer l'avenir ?

Conférence par Camille Jahel (Cirad, Sénégal) et Beatriz Bellón (LETG, Université d’Angers).
17h, amphi D de la Faculté des sciences. Entrée libre.

Les paysages ruraux sont constamment transformés par des activités humaines, des processus naturels en évolution et les multiples interactions entre eux. Mesurer l’ampleur de ces transformations et comprendre les processus à l’origine s’avère nécessaire pour pouvoir anticiper l’état futur des territoires et estimer leur impact sur les dynamiques de la biodiversité et l’accès aux ressources naturelles par les populations. Les images issues des capteurs embarqués à bord des satellites d’observation de la Terre, combinées à la modélisation des dynamiques spatiales, ouvrent des perspectives innovantes pour révéler les causes de ces changements et simuler des scénarios futurs. Des exemples de ces approches mixtes et leur application seront présentés à partir des cas d’étude africains, au Burkina Faso et au Brésil. Ces innovations scientifiques visent à répondre aux besoins de planification et gestion de l’utilisation des ressources et de l’espace pour mieux confronter les défi s futurs et évoluer vers des paysages fonctionnels conciliant la biodiversité et le bien-être humain.

Scroll