fr | en

Séparés par des virgules

Département de Médecine Générale

Les médecins généralistes universitaires enseignants et chercheurs au département de médecine générale de la faculté de santé de l’université d’Angers, se réclament de la nécessité de contribuer, par leurs actions et leurs pensées, à la construction collective de notre discipline. Il s’agit d'assumer la responsabilité sociale de notre fonction de formation des futurs généralistes ; poursuivre en inventant la formation des médecins généralistes de demain, en construisant dans l’action ce qu’il y a à transmettre, du prendre soin de nos patients « au mieux », surtout les plus fragiles et les plus vulnérables.

La  voie est celle de l’innovation pédagogique dans le respect de nos institutions. Les savoirs opérants se construisent, doivent mobiliser le sens de la créativité pour viser l’autonomie,la responsabilisation, et au fond une forme d’émancipation des étudiants. 

La création de la filière universitaire de médecine générale en 2004, a permis  la structuration de la recherche en médecine générale. Il s’agit d’une part de documenter, de rendre compte et surtout de rendre visible la pratique habituelle de la médecine générale, en tout cas tel que nous la concevons. Nous devons rendre visible et intelligible l’objet de notre discipline, c’est à dire au fond une  pratique exclusivement clinique de "recherche de sens".

Revendiquant notre seul lien d’intérêt avec les patients, affranchis des liens de subordination entre médecins, dans une perspective de coopération et de co-construction des savoirs transversaux, utiles à la nouvelle organisation du système de santé centrée sur les pratiques ambulatoires. C’est ainsi que la recherche peut contribuer activement à la transformation de l’ensemble, d’abord en rendant visible à la communauté scientifique ce qui se fait déjà en médecine générale, et bien sûr produire des connaissances nouvelles. 

Restons de ce point de vue hospitalier, c'est à dire accueillant. Croyons en l’hospitalité, en la capacité d’accueillir l’autre pour produire du sens en commun. Nous avons à apprendre et à inventer avec tous ceux qui souhaitent coopérer à la construction d'un système de santé utile.

William Bellanger

Pédagogie

1er et 2nd cycle

3e cycle

Recherche et publications

Scroll