fr | en

Séparés par des virgules

Un nouvel écrin pour l’Unité de formation continue en santé

L’Unité de formation continue en santé a quitté ses bureaux du boulevard Daviers pour intégrer le pavillon Ollivier, récemment rénové, rue Roger-Amsler. Elle a fait découvrir ses nouveaux locaux et son offre de formation le 10 mai 2019.

Construits à la fin des années 1960, les bâtiments de la Faculté de santé font l'objet, depuis 1995, de lourds travaux de rénovation et d'extension (création de trois amphis en 2006 et 2011, construction d'un nouveau RU...).

Le pavillon Ollivier
Le pavillon Ollivier
Dans le cadre du Contrat de plan État-Région (CPER) 2015-2020, de nouvelles tranches ont été programmées. La première a concerné la rénovation du pavillon Ollivier, datant de 1981. Grâce à des financements de l'État et d'Angers Loire Métropole, les 640 m2 autrefois occupés par l’animalerie et des laboratoires de recherche ont été mis à nu et reconstruits : sols, plafonds, électricité, menuiseries extérieures, isolation… tout a été refait à neuf durant un an, de février 2018 à février 2019. Les besoins d’accessibilité des personnes à mobilité réduite ont été pris en compte, avec l’installation d’un ascenseur.

Au premier et unique étage, trois salles de cours ont été créées. Outre un espace de détente dédié aux personnels, le rez-de-chaussée accueille l’Unité de formation continue en santé (UFCS).

Dirigée par le pharmacien Frédéric Moal et Emilie Lermite, professeure en chirurgie viscérale et digestive, l’équipe de huit personnes (assistant·e·s de formation, ingénieure pédagogique…) était jusqu’alors abritée sur le site Pharmacie du campus Santé, boulevard Daviers, dans le bâtiment de Polytech Angers dédié aux formations à l’ingénierie en santé.

 Dynamique de développement

Ce déménagement et l'implantation du pavillon Ollivier, à l’entrée du site Amsler, « marquent la place très importante que l’université et la Faculté veulent donner à la formation continue en santé », indique Nicolas Lerolle, doyen de la Faculté de santé.

Dans un métier où les connaissances ne cessent d’évoluer, l’UFCS s’est donnée pour mission « d’accompagner les professionnels dans le renouvellement de leurs compétences tout au long de leur carrière », poursuit Nicolas Lerolle. Elle propose plus de 70 formations diplômantes, dont 35 Diplômes interuniversitaires (DIU), 25 Diplômes d’université (DU). Neuf cursus de Développement professionnel continu (DPC) sont également actuellement disponibles, ainsi qu'une offre de séminaires montés « en réponse aux besoins ponctuels des professionnels », explique Frédéric Moal.

En tout, près de 1700 stagiaires ont été accueillis l’année dernière. Un chiffre en hausse. « Le nouvel espace va être pour nous l’occasion de dynamiser encore notre développement », assure le directeur de l’UFCS.  

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Scroll