Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Un 1er FIT - Université Angers

Trois jours d'animations à Angers autour du tourisme

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Un 1er Festival international du tourisme

Du 15 juin 2017 au 17 juin 2017

Logo FIT

Conférences, salon du livre, spectacles, rencontres avec des start-ups… Durant trois jours, Angers accueille la 1re édition du Festival international du tourisme (FIT), lancé à l'initiative de l'Esthua. Le public est invité à rencontrer les différents acteurs de ce secteur, qu'ils soient professionnels ou académiques.

Une discipline scientifique peut-elle être le centre d’un festival populaire ? À Saint-Dié, tout le monde vous répondra oui. La petite ville des Vosges accueille depuis 28 ans un événement international dédié à la géographie qui attire plusieurs dizaines de milliers de personnes.
Ce succès, à l’instar de celui des Rendez-vous de l’histoire à Blois, a donné des idées aux acteurs angevins du tourisme, notamment à l’UFR Esthua, premier pôle européen de formation au tourisme, et particulièrement actif dans la recherche sur cette discipline émergente. Ainsi est né le Festival international du tourisme, le FIT.

Imaginé en collaboration avec Angers TourismLab., et avec le soutien de nombreux partenaires, le FIT entend mettre en lumière « l’écosystème tourisme, avec ses acteurs académiques, mais aussi des grands opérateurs, des start-ups, des collectivités territoriales… Tous ces gens se croisent, se connaissent, se nourrissent des réflexions et des avancées des uns et des autres, mais les liens ne sont jamais montrés au public », indique le professeur de géographie Philippe Duhamel, responsable du festival, qui veut mettre en lumière « la machinerie intellectuelle » autour de ce secteur. En résumé : « Faire connaître au grand public les recherches, les réflexions, les projets, les enjeux et les innovations ».

L'Indonésie, pays invité

Le temple de Borobudur, en Indonésie, attire de nombreux touristes
Le programme de la 1re édition est riche et varié. En parallèle d'un colloque scientifique international (lire ci-contre), des conférences, un ciné-débat, deux expositions, des animations pour enfants, des représentations de danses folkloriques ponctueront les trois jours. Avec un pays à l’honneur : l’Indonésie. Et une thématique en fil rouge : le développement durable, l’Organisation mondiale du tourisme ayant décrété 2017 « année de développement durable ».

Au total, une quarantaine de rendez-vous sont proposés, dans plusieurs endroits de la ville (au Centre des congrès, aux Salons Curnonsky, à la Collégiale Saint-Martin… ). « Hormis le cinéma, tout est gratuit, souligne Philippe Duhamel. Et tout est ouvert au public, y compris le colloque scientifique. Pour ceux qui n’ont jamais assisté à un colloque international en anglais, c’est l’occasion ». Une expérience forcément dépaysante.

Au programme

Colloque scientifique

Sur le thème : « Tourisme en Indonésie et dans les pays du Sud : le tourisme peut-il être un facteur de développement durable ? » (les sessions en anglais seront traduites en français).
Le 15 juin (9h-17h20) et le 16 juin (8h30-16h30), au Centre des congrès

Conférences grand public

Quatre cycles de conférences (18 interventions au total) sont proposés autour de quatre thèmes « Développement durable et tourisme » (au Centre des congrès), « Développement durable, tourisme et pays du Sud » (au Centre des congrès), « Indonésie et tourisme » (aux Salons Curnonsky), « Les Chinois dans les Sud » (au Centre des congrès).
Le 16 juin (à 17h30) et le 17 juin (10h-17h)

Table ronde

Sur le thème : « Regards croisés sur le développement durable et la mondialisation du tourisme », avec six universitaires espagnol, canadien, suisse, chinois…
Le 15 juin à 18h, au Centre des congrès

Ciné débat

Projection du film « Mange, prie, aime » de Ryan Murphy, ou le périple initiatique de Julia Roberts via l’Italie, l’Inde et Bali. Suivie d’une discussion.
Le 15 juin à 19h, au cinéma Les 400 Coups (payant)

Salon du livre et du voyage

Présence de différents éditeurs de livres et guides touristiques (Le Routard, Lonely Plante, Presses universitaires de Rennes…) et stands de tours opérateurs.
Les 16 et 17 juin (9h30-19h) au Centre des congrès

 Spectacles
• Parades musicales d’artistes balinais

Le 16 juin (à 17h) et le 17 juin (à 15h), devant les Salons Curnonsky

• Danses et musiques balinaises et javanaises

Le 16 juin (à 21h) et le 17 juin (à 20h), à la Collégiale Saint-Martin
 

Marché artisanal

Stands de produits de la région indonésienne.
Les 16 et 17 juin (10 h-18h), aux Salons Curnonsky

Cafés touristiques

Rencontres avec des auteurs d’ouvrages dans deux cafés de la ville.
Le 17 juin (15h-17h) au Café des Orfèvres et au Same Same

Pour les petits

Initiation à la musique balinaise et javanaise.
Le 16 juin (dans le cadre des TAP) et le 17 juin (à 11 h, 14 h et 16 h), aux Salons Curnonsky

Expositions
• « Parmi les hommes au beau milieu », installation de l’artiste Rémi Boinot

À la galerie Rue sur vitrine, 26 rue de Bressigny (Esba TALM). Vernissage le 16 juin (à 19h).

• « Bronzer en Chine, les Chinois à la plage en Chine », photos de Christophe Guibert et Benjamin Taunay, enseignants-chercheurs à l’Esthua

Du 15 au 17 juin, au Centre des congrès. Présentation de l’expo le 17 juin, à 14 h
 

Espace start-ups

Découvertes de société innovante dans le domaine du tourisme. Présentation des applications et solutions par les start-uppers.
Le 16 juin (14h30-16h) au Centre des congrès, et le 17 juin (11h-18h) à l’Office de tourisme d’Angers

Journée professionnelle

Journée réservée aux professionnels centrée sur l’innovation, dans les offices de tourisme en particulier
Le 16 juin (9h-18h). Sur inscription (solene.chesnel @ univ-angers.fr)

Programme complet sur le site : fit.univ-angers.fr

Ambassadeur d'Indonésie

L'UFR Esthua,Tourisme et culture a noué des liens forts en Indonésie. La composante de l'UA a signé six accords de coopération avec des universités de ce pays, le 4e plus peuplé du monde.

Avec Udayana University et Bali State Polytechnic, l'Esthua a organisé en 2014 à Bali un premier colloque international consacré au « Tourisme en Indonésie ». La 2e édition se tiendra à Angers, les 15 et 16 juin 2017, dans le cadre du FIT.

Une trentaine de chercheurs internationaux interviendront lors de cette manifestation scientifique, élargie à l'Indonésie et aux pays du Sud. Avec une question centrale : « Le tourisme peut-il être un facteur de développement durable ? »

Le colloque, piloté par Sylvine Pickel-Chevalier, enseignante-chercheure à l'Esthua, se tiendra au Centre des congrès d'Angers.

Il sera inauguré par l'ambassadeur d'Indonésie en France.

Rayonnement

« Ce projet de FIT s’inscrit dans la stratégie de développement de l’Esthua, de manière à accroître notre visibilité et faire en sorte que nos activités scientifiques soient mieux connues du grand public ».

Philippe Violier, directeur de l’UFR Esthua, Tourisme et culture