Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Table ronde Patrimoine et arts de la France - Université Angers

Table ronde Patrimoine et arts de la France

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page
Les étudiants du Master gestion et diffusion des produits culturels, entourés des 4 intervenants professionnels ainsi que du responsable de leur formation et de Philippe Violier, directeur de l'ITBS

Les étudiants des Master 1 et 2 gestion et diffusion des produits culturels, parcours Management international des arts de la France de l'ITBS ont organisé une table ronde le 19 janvier. Quatre professionnels du secteur avaient été invités pour animer l'après-midi autour du thème « Patrimoine et Arts de la France ».

Jean-Louis Leimbacher, directeur général de l'hôtel du Palais à Biarritz et membre du comité Colbert (association rassemblant 75 maisons de luxe françaises dans une volonté de promouvoir certaines valeurs comme le savoir-faire et la création) était invité d'honneur. À ses côtés, Patrice Monmousseau, PDG des caves Bouvet-Ladubay, Danielle Priou, maître artisan fourreur et Christophe Delaunay, directeur de la mission « Pays de la Loire Métiers d'art ».

Définie puis travaillée par les étudiants eux-mêmes, la thématique concernait l'articulation Art/Patrimoine et leur lien avec l'excellence française et le territoire. Inscrite dans un cadre pédagogique soutenue par Vincent Coeffe, responsable de la formation et Philippe Violier, directeur de l'ITBS, l'initiative avait pour principal objectif l'échange professionnels/étudiants. Ravis de ce dialogue, les intervenants ont apprécié l'intérêt des étudiants qu'ils ont trouvé très enthousiastes.

Connaître le parcours et le métier de ces personnalités représentant les « arts de la France », voilà ce qu'attendaient les futurs « managers » de l'ITBS. Au cours de leurs exposés puis d'un temps de questions-réponses, les quatre invités ont tenté de faire part de leur expérience, cheminement de carrière. Ils ont insisté sur le souci du détail, l'exigence de la qualité et la concentration au travail, qualités essentielles dans le secteur de l'art et du patrimoine. Valorisants pour les territoires, ces métiers exigent autant de savoir-être que de savoir-faire. Cette demi-journée clôturée par un pot était aussi le moment pour les étudiants de Master de compléter leur carnet d'adresses.

Thérèse Rosset
therese.rosset @ univ-angers.fr

*
*
*