Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Plus de places et de wi-fi - Université Angers

Suite à l'enquête Libqual

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Des BU mieux connectées au wi-fi


Après avoir sondé les étudiants via l'enquête Libqual, la BU d'Angers prend en compte leurs attentes. De nouvelles places vont être ouvertes à Saint-Serge, des prises électriques ajoutées à Belle-Beille. Les deux bibliothèques vont également bénéficier d'une meilleure couverture wi-fi.

La mobilisation a été massive. Quelque 6500 étudiants ont répondu à l'enquête Libqual menée en novembre 2014. Plus de 6000 questionnaires en ligne (6002 exactement) ont été validés, et 1700 commentaires rédigés. « Cela place la BU d'Angers au premier rang mondial pour le nombre de réponses étudiantes, se félicite Frédéric Desgranges, responsable de la BU Saint-Serge. Environ 30 % des inscrits de l'UA ont donné leur avis, contre 8 à 12 % habituellement dans les autres établissements».

Les résultats détaillés ne seront connus qu'au printemps. Mais d'ores et déjà des tendances se dégagent. « Ce que l'on sait déjà, poursuit celui qui a piloté localement le dossier Libqual, c'est que le taux de satisfaction est en hausse par rapport à 2008 et 2011. On dépasse la note de 7/10, ce qui n'était pas dans les deux précédentes enquêtes ». Un bon résultat qui s'explique, entre autres, par l'amplitude d'ouverture, élargie suite au sondage de 2008, et aujourd'hui saluée par les utilisateurs.

Dès janvier 2015

Des points restent à améliorer. Dans les commentaires, « nous avons une proportion écrasante de messages qui demandent d'améliorer le wi-fi ». Messages reçus. Dans le cadre d'un plan d'équipement mené par l'UA (lire l'encadré), des bornes wif-fi haut-débit ont été installées au 1er étage de la BU Saint-Serge et dans la zone « Com » de Belle-Beille. Elles seront opérationnelles dès janvier 2015. « Alors que les anciennes supportaient 10 à 15 connexions, celles-ci sont capables de traiter 40 à 60 connexions simultanées, de manière plus fiable, avec une navigation plus fluide », explique Pierre Saulue, à la tête de la Direction du développement numérique (DDN).

Nathalie Clot et Frédéric Desgranges ont remis le prix à Gaëlle, l'une des participantes de l'enquête Libqual
Le wi-fi, c'est bien. Encore faut-il pouvoir se servir de son ordinateur portable. « Le problème à Belle-Beille, c'est qu'il n'y a pas assez de prises, déplore Gaëlle, étudiante qui a répondu à l'enquête et gagné un voyage pour deux dans une capitale européenne (lire ci-dessous).

Là-aussi, les responsables de la BU ont décidé d'agir. De nouvelles prises électriques seront installées prochainement à Belle-Beille. « C'est une tendance forte qui ressort du questionnaire et plus généralement dans le monde universitaire : les étudiants veulent pouvoir venir avec leur propre matériel et l'utiliser dans de bonnes conditions », note Nathalie Clot, directrice des BU angevines. « L'autre message, c'est qu'ils veulent pouvoir trouver deux types d'espaces pour, selon les moments, travailler en groupe, ou bien, individuellement en silence ». Le volume sonore de certaines parties de Belle-Beille gênent des utilisateurs. Ils l'ont dit. Une expérimentation sera bientôt menée pour lutter contre le bruit.

Quarante places ont été créées dans le nouveau Carré Carmin +
140 places de plus à Saint-Serge

Dans l'enquête, la saturation du site de Saint-Serge (800 places) a aussi été pointée du doigt. Pour accroître sa capacité, le Carré Carmin vient d'être réaménagé en salle de travail en groupes (40 places). Désormais baptisé « Carmin + », il accueillera le public du lundi au samedi, de midi à 22h30.

En complément, une centaine de places seront créées au cours du premier semestre, au niveau 1 et 2, dans les dents creuses et grâce à l'aménagement de trois bureaux.

Pour les périodes des révisions, où la fréquentation atteint un pic, un accord a été trouvé avec le RU La Gabarre : dès le printemps 2015, à titre expérimental, les salles du restaurant seront mises à disposition des étudiants, en dehors des temps de repas. Enfin, un groupe de réflexion est en voie de constitution pour lutter contre les réservations intempestives (un étudiant bloque une place alors qu'il est en cours ou déjeuner).

Quatre étudiants qui ont rempli le questionnaire Libqual ont été récompensés, à l'issue d'un tirage au sort. Florentin (L1 LLCE Anglais), Benjamin (L3 Droit) et Guillaume (L3 Sciences sociales) ont gagné un casque Beats studio sans fil. Le gros lot (un voyage pour deux personnes dans une capitale européenne) est revenu à Gaëlle, inscrite en licence professionnelle Gestion de la santé des plantes. La jeune femme a choisi de partir à Prague.
La promotion qui a le plus massivement répondu à l'enquête (proportionnellement au nombre d'inscrits dans la filière) a également été récompensée. Les étudiants de P2 Médecine et sages-femmes (85 % de participation) ont gagné le droit d'organiser une soirée privée dans les locaux de la BU.

*
*
*

Le wi-fi haut-débit arrive à l'UA

Les BU de Belle-Beille et Saint-Serge seront les deux premières zones à bénéficier du wi-fi haut-débit dès janvier 2015. Le plan d'équipement engagé par la Direction du développement numérique de l'UA prévoit de couvrir huit autres zones (une par composante) d'ici la fin du premier trimestre 2015. Montant de l'investissement : environ 150 000 euros, financés par l'UA et le conseil régional des Pays de la Loire.

Un plan est à l'étude pour remplacer les 200 bornes wi-fi actuelles, et connecter l'ensemble de l'UA en haut-débit. Reste à trouver les financements : 450 à 650 000 euros supplémentaires seront nécessaires.