Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Cyclobiblio 2016 - Université Angers

Cyclobiblio 2016

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Le tour des BU à vélo

Une des participantes du Cyclobiblio 2016

Le 8 juillet, une trentaine de professionnels de la documentation du pôle universitaire angevin, de l’agglomération et de la Comue UBL se sont retrouvés à Angers pour un tour des bibliothèques à vélo. Une manière de se connaître et de prendre conscience des atouts de chacun.

Quatre jours après l’arrivée de la Grande Boucle à Angers, les bibliothécaires ont abandonné leurs rayonnages pour des rayons, ceux d’une bicyclette. La majeure partie du peloton portait les couleurs d’établissements relevant d’Angers Loire Campus, mais des Nantais et des Rennais, membres de la Comue Université Bretagne Loire, se sont joints à l’échappée.

Réunis de bonne heure devant le château pour prendre possession de leur monture et entendre les consignes de sécurité, 32 professionnels de la documentation sont partis pour un périple de 17 km à travers la ville et ses bibliothèques : celles de l’Université d'Angers (Saint-Serge, puis Belle-Beille), de l'Université catholique de l’Ouest, de l'Essca, d'Agrocampus ainsi que la Bibliothèque anglophone. Chaque étape a été l’occasion d’une visite et de présentations.

Échanges

Les participants sont partis du château d'Angers pour une boucle de 17 km
L’initiative de cette 1re journée baptisée « Cyclobiblio » revient à Nathalie Clot et Yann Le Gall, respectivement à la tête des BU de l’Université d’Angers et de l’UCO. Tous deux se déplacent à vélo au quotidien, et partagent l’envie de faire progresser leurs structures, notamment en regardant ce qui se fait ailleurs. Cyclobiblio « est une forme hybride de journée d’étude et de formation professionnelle, qui met l’accent sur la mise en place d’un réseau informel et convivial basé sur le faire-ensemble », résument les organisateurs.

Le bilan tiré par les participants est largement positif. « C’était un très beau moment de rencontres, retient Maxime Szczepanski, responsable de la BU Belle-Beille. Nous avons noué par exemple des liens avec nos collègues d’Agrocampus, qui sont pourtant juste en face de la BU, mais que nous côtoyions assez peu ».

Nouveau rendez-vous en 2017

Une 2e édition est d’ores et déjà programmée au début de l’été 2017. Elle proposera de découvrir d’autres centres documentaires. Toujours au départ et à l'arrivée d’Angers.

*
*
*