Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Résultats de la recherche

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Imprimer cette page
Retour à la page de recherche
David Cayla

Cayla David

david.cayla @ univ-angers.fr
  • Faculté de droit, d'économie et de gestion
  • Economie - Enseignants et Chercheurs
    Economie
  • 216
  • 0241962170
  • 13 ALL François Mitterrand - BP 13633 - 49036 - ANGERS CEDEX 01
  • Responsable de la L1 SEG

Discipline

Economie politique

Thèmes de recherche

économie de la connaissance, stratégie des entreprises, théorie des organisations, économie européenne, crises financières, histoire des faits économiques, histoire de la pensée économique.

CV

Depuis 2009  Maitre de conférences à l'université d'Angers, chercheur au Granem

2008 - 2009   Post-doctorat au CEA (Saclay). Etude sur la recherche technologique

2002 - 2007   Thèse de doctorat, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
                      Centre de recherche ATOM
                      L'apprentissage organisationnel entre processus adaptatif et changement dirigé
                              Dir: Pierre Garrouste

2000 - 2001   DEA (master 2) Epistémologie et histoire de la pensée économique
                       La concurrence monopolistique (1926-194) un programme de recherche inachevé ?
                              Dir: Philippe Legall

Publications


Publications scientifiques

CAYLA D. 2015 « Dette : 5000 ans d’histoire ». Revue de la régulation, n°18 p. 1-13

CAYLA D. 2013 "European Debt Crisis: How a Public Debt Restructuring Can Solve a Private Debt Issue", Journal of Economic Issues, 47, pp. 427-436.

CAYLA D. 2008 "Organizational Learning: A Process Between Equilibrium and Evolution", Journal of Economic Issues, 42, pp. 553-560

CAYLA D. 2006 "Ex Post and Ex Ante Coordination: Principles of Coherence in Organizations and Markets", Journal of Economic Issues, 40, pp. 325-332

Ouvrages

CAYLA, D et C. DELAUME 2017 La fin de l'Union européenne, Michalon, Paris.

Nouveau Manifeste des Économistes atterrés (2015), Les liens qui libèrent, Paris (ouvrage collectif)

 

Chapitres d'ouvrages

CAYLA D. 2016 « Un revenu universel peut-il libérer la société du travail ? », in Sortir de l'impasse, appel des 138, Les liens qui libèrent, pp. 189-194.

Working papers

CAYLA D. 2015 "Le mythe de l'entreprise d'équilibre" p. 15

CAYLA D., 2014 "Concurrence" de quoi parlons-nous ? - Préciser le concept économique pour clarifier le débat politique" p. 28

Communications scientifiques, participation à des Congrès

CAYLA D. et T. LAURENTJOYE 2017 "Lachmann on price rigidity in the real world", “The legacy of Ludwig Lachmann”, Symposium WINIR 2017 – Johannesburg

LAURENTJOYE T. et D. CAYLA 2017, "Lachmann and the existence of multiple natural interest rates", “The legacy of Ludwig Lachmann”, Symposium WINIR 2017 – Johannesburg

CAYLA D. 2016 « Concurrence: de quoi parlons-nous? »  In: Journées d'études SRM, Gredeg, Politique de concurrence et politique industrielle: fondements, objectifs et compatibilité 14 octobre 2016.

CAYLA D. 2015 « David Graeber and the meaning of markets ». In : Grenoble Post-Keynesian Conference. 10-12/12/2015, Grenoble. Money, Crises and Capitalism, 2015.

2015, 1-3 juillet, 2015, "Le mythe de l'entreprise d'équilibre", Congrès AFEP 2015, Lyon.

2015, 22-24 avril, 2015, XIIIème forum international CIFA "Public debt & deficits, unrestrained taxation, who will pay?", co-intervenant / table ronde: debt or growth?, Monaco

2015, 19 mars, Grenoble: Journées d'études sur les innovations monétaires, CREG, Université Pierre-Mendès-France.
.
2015, 12 février 2015, Nantes: "Crise de l'euro, crise de l'Union européenne", Séminaire IEMN-IAE, Université de Nantes.

2014, 2-4 juillet, Paris: "Concurrence" de quoi parlons-nous ? - Préciser le concept économique pour clarifier le débat politique", Congrès AFEP 2014.

2013, 3-5 janvier, San Diego, USA: "Debt Crises: Is a Global Restructuring Implementable?", ASSA 2013 - AFEE annual meeting, American Economic Association.

2010, Septembre, Cologne, Allemagne: "Cognitive and behavioral learning in organizational change", IAREP/SABE/ICABEEP 2010 Conference, Vol 1, 239-40.

2008, Septembre, Rome, Italie: "Learning, Rationality and Identity Building – From Simon to Varela", conférence IAREP/SABE, actes


Valorisation, autres publications

Cycles de conférences à l'Institut municipal d'Angers

2017 (mars-avril) L'économie de l'emploi (6 conférences)

2016
(février-mars) La croissance est-elle indispensable ?  (6 conférences)

2015
(Mars) Les mystères de la monnaie (4 conférences)

2014 (février-Mars) La grande récession: crises et mutations du capitalisme contemporain (6 conférences)

2013 (février-Mars) Origines et destins du capitalisme (6 conférences)

Conférences à l'université permanente de Nantes


2018
(23 mars) Quelles réformes pour l'Union européenne ?

2016
(8 décembre) Un revenu universel peut-il libérer la société du travail ? voir la vidéo


Articles parus dans la presse / vulgarisation

CAYLA D. et C. DELAUME 2017 « Union européenne : trois anniversaires et un enterrement ? » Libération.

CAYLA D. 2017 « Ces chiffres miraculeux de l'économie irlandaise ». Libération, blog Changer l'Europe.

CAYLA D. et C. DELAUME 2017 « La double crise européenne ». Les Echos, Le cercle.

CAYLA D. 2016 « Le protectionnisme et-il compatible avec un projet social ? » Le Vent se lève.

CAYLA D. 2016 « La croissance revient ? Oui, mais Hollande et le gouvernement n'y sont pour rien ». L'Obs

CAYLA D. 2016 « La fin du billet de 500 euros ? C'est une très bonne chose. Il est plus que temps ». L'Obs.

CAYLA D. 2016 « Zone euro: le trou noir de l'économie mondiale ». Marianne.

CAYLA D. 2014: "Plan Juncker, loi Macron: dangereux socialement, inefficace économiquement" Marianne

CAYLA D. 2014: "Pourquoi le "pacte de responsabilité" ne créera pas d'emploi" Marianne

CAYLA D. 2014: "Pourquoi le chômage concerne (presque) tout le monde", Marianne

CAYLA D. 2013: "Le "socialisme de l'offre", ou la politique de la déflation" Marianne

CAYLA D. 2013: "Faire des économies rend-il plus riche ?", Marianne